StockFamily

Le magazine de l'actualité mode et divertissements

L’importance de la sieste pour votre santé

La sieste est un court moment de repos qui se déroule généralement en début d’après-midi. C’est une excellente pratique qui est bénéfique pour la santé physique et mentale de tout individu. Nombreuses sont les personnes qui considèrent la sieste comme une perte de temps. Pourtant, elle joue un rôle crucial dans le fonctionnement de l’organisme. Voici des informations qui sauront vous montrer l’importance de la sieste pour votre santé.

Faire une sieste est idéal pour le fonctionnement du cerveau et du cœur

Passer un bon moment de sieste sur votre matelas tempur original peut-être bénéfique pour vos neurones. La sieste permet de reconstituer les réserves d’énergie du cerveau. Grâce à cette petite pause, vos différentes zones cérébrales somnolentes deviennent plus actives. Vos capacités d’attention et de concentration sont de cette manière améliorées. De plus, cela permet de prévenir les problèmes de santé mentale causés par l’instabilité des réseaux du cerveau.

La sieste exerce aussi une bonne influence sur le cœur. Des études ont prouvé que ceux qui font la sieste une à deux fois par semaine sont moins exposés aux maladies cardiovasculaires. Ceux qui n’en font pas du tout sont plus exposés et ceux qui font plusieurs siestes tous les jours sont encore plus exposés. Vous devez donc faire attention à la fréquence et au temps de repos que vous vous accordez. Cette même étude montre que les siestes occasionnelles sont très bonnes. Elle constitue un excellent moyen de compenser le sommeil nocturne et de réduire le stress qu’il peut engendrer.

La sieste participe à la récupération musculaire

Après une matinée mouvementée avec les activités professionnelles, il est nécessaire de faire une pause. Si vous souhaitez être productif à la reprise, vous devez aussi permettre à l’organisme de se reposer. Cela fait bien évidemment intervenir la sieste. Elle permet de vous maintenir en forme en participant à la récupération musculaire. Au cours de la sieste, les muscles se décontractent et se détendent immédiatement.

Notez qu’une sieste ne remplace en aucun cas le sommeil nocturne. Ce faisant, elle ne dure que 30 minutes au plus. Elle a pour but d’atténuer les effets de la fatigue (musculaire ou intellectuelle) observée dans la première moitié de la journée. Ainsi, elle apporte à vos muscles un regain d’énergie pour mieux affronter la suite de votre journée.

La sieste aide à combattre le stress et entraîne la bonne humeur

Quelques minutes de sieste vous permettent de lâcher prise et de passer un moment loin de certaines agitations. Elle vous éloigne par exemple du téléphone, des mails, etc. Tout cela aide à faire retomber la pression et à se relaxer. De plus, la sieste serait capable de rétablir les niveaux d’hormones et de protéines dans l’organisme pour lutter contre le stress. C’est donc une excellente arme recommandée aux personnes qui exercent une activité à forte stimulation intellectuelle.

Le manque de sommeil rend facilement nerveux, grincheux et cela affecte votre journée. Une petite sieste de 15 à 30 minutes vous aidera à retrouver votre humeur. En effet, au cours de ce temps de repos, votre organisme libère dans le cerveau une hormone. Il s’agit de la sérotonine, substance responsable du plaisir et de la bonne humeur.

La sieste facilite la digestion et lutte contre l’obésité

Vous remarquez certainement qu’après le déjeuner, vous ressentez une envie soudaine de faire une sieste. Sachez que cela est tout à fait normal puisque la digestion fatigue l’organisme. Ainsi, si vous ressentez le besoin de faire la sieste après le déjeuner, ne vous retenez pas. En effet, c’est à ce moment précis que se déroule la bonne digestion. Cela a été démontré par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (l’Inpes).

Par ailleurs, 20 à 90 minutes de sieste après le déjeuner permettraient aussi de limiter la prise de poids. Les mécanismes qui poussent à grignoter pendant la journée sont complètement bouleversés par le sommeil. La sieste agit à cet effet comme un coupe-faim. Toutefois, elle est déconseillée à toutes les personnes qui souffrent d’insomnie.

Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page